Projets spéciaux

SPECTACLE JEUNESSE



L’école buissonnière – spectacle interactif

Bon Débarras vous propose une odyssée musicale riche de mouvements et d’émotions au cœur des traditions musicales de l’Amérique francophone. Présenté dans de nombreuses écoles et des festivals pour enfants partout au Canada et en France, ce spectacle permet à chacun de participer en utilisant l’instrument le plus accessible au monde : le corps humain. Avec ses histoires chantées, ses chansons racontées, ses turlutes et ses danses callées, Bon Débarras vous transporte dans un univers unique qui ne laissera personne indifférent !
Téléchargez le cahier pédagogique


Le loup de Noël

Maître Griboux, un vieux loup des Laurentides maussade et solitaire, n’a plus rien à manger. Affamé, il descend au village la veille de Noël, où il est attiré par les lumières de l’église. En pleine messe de minuit, il s’approche de la crèche, et tente de croquer le petit Jésus… en cire ! Mais le curé intervient à temps et l’animal deviendra l’ami de tous. Sur scène, ce conte de Claude Aubry est raconté par Stéphan Côté qui nous transporte dans un Québec d’antan où la messe de minuit et le réveillon étaient au cœur des célébrations. Projetées sur un tulle, les illustrations de Pierre Pratt s’animent et nous plongent dans la féérie des Noëls d’autrefois. S’ajoute également la musique de Bon Débarras qui accompagne à merveille l’histoire avec ses reels, ses turlutes et ses chansons. Le tout culmine en un réveillon festif qui fera chanter et danser petits et grands !
Téléchargez le cahier pédagogique

Le loup de Noël est également un livre-disque publié aux éditions La montagne secrète


En images

Photo : Cathie Bonnet

Photo : Cathie Bonnet

Photo : Mario Faubert

Photo : Cathie Bonnet

Photo : Cathie Bonnet


VEILLÉE DE DANSE

Cliquez ici pour entendre une entrevue réalisée
pour la radio de Radio-Canada et laissez Yaëlle
et Bon Débarras vous faire découvrir leur vision des veillées danse.

La veillée de danse a été inscrite en 2015 au Registre du patrimoine culturel du Québec qui la définit ainsi : « La veillée de danse est un rassemblement festif basé sur la pratique collective de danses, principalement le set carré, la contredanse et le quadrille. Elle est habituellement menée par un calleur qui indique aux danseurs les figures à exécuter. Le calleur dirige la danse avec la complicité des musiciens, qui jouent des airs du répertoire traditionnel québécois. La veillée est un temps de divertissement qui relève à la fois du domaine des expressions artistiques et de celui des pratiques sociales. Elle est participative : danseurs expérimentés et néophytes se regroupent dans un esprit communautaire et une ambiance conviviale ».
Avec la calleuse Yaëlle Azoulay, Bon Débarras propose d’animer vos veillées de danse afin de préserver et transmettre ce précieux patrimoine, de bouche à oreille et de jarrets à oreille ! Puisant à la fois dans le répertoire traditionnel et dans leurs propres compositions, les membres du groupe prennent plaisir à chercher avec Yaëlle quelle musique correspond le mieux à chacune des danse, afin de donner aux danseurs un petit frisson de plus... Tout l’monde en place pour un set !


En images

Festival La Virée, octobre 2016. Photo : Vitor Munhoz

Festival La Virée, octobre 2016. Photo : Vitor Munhoz

Festival La Virée, octobre 2016. Photo : Vitor Munhoz

Festival La Virée, octobre 2016. Photo : Vitor Munhoz

Veillée du Plateau, février 2015. Photo : Marc Cyr

En savoir plus sur Yaëlle

Yaëlle navigue dans la danse depuis plus de 20 ans. Son parcours l'a amenée à devenir interprète/chorégraphe en gigue contemporaine ainsi qu’à enseigner dans de nombreux contextes à travers le monde, des États-Unis à l'Irlande en passant par la France et le Brésil. Elle perfectionne également depuis 15 ans le call, l'art de faire danser les gens dans le cadre de veillées traditionnelles et de contextes variés d'animation. On a pu la voir caller en français et en anglais dans plus d'une trentaine de villes au Québec, en Ontario, en Nouvelle-Écosse, aux États-Unis, en France et en Irlande, en plus d'animer les foules des grands festivals du Québec. Son approche humaine, sa passion pour la danse et sa valorisation des initiatives de médiation sociale font sa marque dans le milieu.